Le Voyage dans la Lune (1902) – Georges Méliès

Le Voyage dans la Lune - Georges Méliès - 1902

Sans contestation aucune, c’est le premier véritable film de science-fiction au monde. Avouant s’être inspiré à la fois des deux romans de Verne, De la Terre à la Lune et Autour de la Lune (l’obus transportant les membres du Club des Astronomes) ainsi que du récit de Wells, Les premiers hommes dans la Lune (les explorateurs en gibus ont maille à partir avec les Sélénites insectoïdes), le magicien de Montreuil accumule les trouvailles poétiques et loufoques en un temps record : les étoiles ont des visages féminins, l’obus tiré se fiche dans l’œil de la Lune, les Terriens assistent à un clair de Terre et, pour échapper aux fourches des diablotins lunaires, il leur suffit de sauté d’une falaise… pour chuter dans la mer terrestre. 

Découpée en trente tableau, sans aucun intertitre, l’œuvre, par son audace et sa pérennité, échappe à toute classification. Météore unique dans l’histoire du cinémas, c’est probablement le chef-d’œuvre de son malicieux auteur. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :