Découverte impossible – Objets métalliques spiralés

Découverte impossible - Objets métalliques spiralés

A partir de 1991, des prospecteurs d’or, puis des expéditions scientifiques ( mandatées par l’institut central de recherche scientifique de géologie et de prospection de métaux précieux et non-ferreux de Moscou ), ont découvert des objets, métalliques, spiralés pour la plupart, dont la taille varie de 3 centimètres pour les plus gros à 3/1 000e de millimètre !

Des milliers de ces artefacts ont été trouvés sur de nombreux sites dans la partie orientale des montagnes de l’Oural, sur les rives de plusieurs cours d’eau dans des couches sédimenteuses datant du pléistocène supérieur, à des profondeurs variant de 3 à 12 mètres.

Ces objets ont été étudiés par l’Académie des Sciences russe de Syktyvka, Moscou et St Petersbourg, ainsi que par un institut scientifique d’Helsinki en Finlande : Les plus gros de ces objets sont en cuivre, tandis que les plus petits sont en tungstène ( point de fusion de 3410°c. ) ou en molybdène ( point de fusion de 2650°c. ).

En fonction du site et de la profondeur où ils ont été trouvés, l’âge de ces objets est estimé entre 20 000 et
318 000 ans !
L’Institut de Moscou a publié un rapport d’expertise n° 18/485 du 29/11/96 qui conclut : Les données obtenues permettent d’envisager la possibilité d’une technologie d’origine extra-terrestre !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :