Apparitions et disparitions

Apparitions et disparitions

1125, en Allemagne, on voit un personnage qui parle une langue totalement inconnue. Par-dessus le marché, il crache du feu, et suffisamment pour le communiquer à des bouleaux dans une forêt. Des milliers de témoins le voient.

Les cas de de disparitions se compte par dizaine de milliers, rien qu’au XIXème et au XXème siècle.
Non seulement des hommes, des femmes et des enfants, mais encore des navires, des sous-marins et des avions disparaissent.

…..

Le 22 août 1967, un jeune américain de 19 ans disparaît dans le New Jersey. Il était parti sur la plage en maillot de bain pour mettre des pièces de monnaie dans un paramètre. On le retrouve à Newark le 24 octobre 1967, assis à un arrêt d’autobus. Il ne se souvient de rien. Il a des vêtements qui ne lui vont pas, et sept cents dans sa poche. Il ne comprend pas ce qui lui est arrivé.
Son amie E., avec qui il était sur la plage et qui était folle d’anxiété lorsqu’elle retrouva sa voiture fermée à clé, avait alerté sa famille. Celle-ci l’a fait rechercher. C’est un rouquin flamboyant très reconnaissable. Personne ne l’a reconnu dans tous les lieux où on l’a recherché. Où était-il ? On ne le sait pas.

…..

Un habitant de Londres se retrouve soudainement en Afrique du Sud.
Une jeune fille de Cleveland, se retrouve soudain en Australie.
Un laitier suédois en chômage se retrouve soudain sur un terrain de golf dans une île de la Méditerranée, réservée aux gens très riches.
En août 1966, un policeman de Philadelphie appelé Chester Archey disparaît. Il se retrouve au volant de sa voiture dans un petit pays appelé Pennsauken, New Jersey. Il ne se souvient de rien et, affolé, il cause un accident de voiture.

…..

En mai 1968, le docteur Gérardo Vidal et sa femme se trouvent pris dans un épais brouillard, extrêmement rare dans la banlieue de la ville. Ils perdent connaissance. Lorsqu’ils la reprennent, leurs montres sont arrêtées, la surface de leur voiture a été fortement écorchée et ils sont sur une route inconnue. Lorsqu’ils arrivent au village le plus proche, ils constatent à leur grand ahurissement que 48 h se sont écoulées et, chose la plus extraordinaire, ils sont au Mexique !
Comment ont-ils franchi des milliers de kilomètres comprenant des frontières ? Ils n’y comprennent rien, ni d’ailleurs personne.

……

                              Extraits de  » Visa pour une autre Terre  » de Jacques Bergier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :