Âme (L’) du monde – Frederic Lenoir

Frederic Lenoir - L'Âme du monde

Un vieux rabbin, un prêtre catholique, une chamane, une mystique hindoue, un soufi, une philosophe athée et un moine zen reçoivent un appel mystérieux mais irrésistible les convoquant au monastère de Toulanka à 4000 mètres d’altitude sur une montagne couverte de neige. Ces sages savent qu’il y a urgence, parce que le monde va mal et qu’il est vital de réconcilier les hommes, de leur faire découvrir la vérité sur ce que d’aucuns appellent Dieu, d’autres Yahweh, ou encore Allah, qu’importe en réalité puisque l’Être unique a plus d’un nom. 

Pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, ils sont venus transmettre à Tenzin et Natina, deux jeunes adolescents, les clés fondamentales de la sagesse.

 Au-delà des différences de leurs traditions respectives mais inspirés par ce que les philosophes antiques appelaient l’« Âme du monde », ils délivrent aux deux adolescents la quintessence de la spiritualité qui les anime. Ils seront les messagers, ceux qui auront plus tard la lourde tâche de répandre parmi les hommes le lumineux art de vivre qui leur est enseigné avec humour et sagesse.

ils répondent aux questions essentielles : quel est le sens de l’existence ? Comment réussir sa vie et être heureux ? Comment concilier les exigences de son corps et de son esprit ? Comment passer de la peur à l’amour, et contribuer à changer le monde ? Un conte qui trace la voie d’un humanisme spirituel porteur d’espérance. La voix chaleureuse d’Odile Cohen met en valeur l’harmonieuse sagesse de ce récit initiatique.

**********

Frederic Lenoir - L'Âme du monde

Les références aux diverses traditions spirituelles, de l’amérindienne au bouddhisme en passant par le christianisme et l’islam sont nombreuses, et on ne peut s’empêcher à la lecture de ce livre magnifique de penser à l’image zen de la montagne au sommet de laquelle se trouve Dieu vers lequel tant de chemins mènent.  

Faut-il croire en un Dieu pour ouvrir ce petit livre qui nous dévoile les sept points principaux qui résument l’essentiel de la sagesse humaine ? Assurément non si tout simplement nous nous intéressons à comment savoir être, savoir aimer, comment apprendre à être heureux.

Frederic Lenoir - L'Âme du monde

L’Âme du monde est facile à lire et les petits contes qui éclairent parfois les propos philosophiques sont rafraîchissants. Je vous recommande de conserver ce livre à porter de main et de vous plonger dedans régulièrement. Un livre à lire et à relire

**********

Extrait

 Un sage prit la parole et dit: « Combien d’êtres humains passent l’essentiel de leur vie à se soucier de choses matérielles ou futiles et oublient de prendre le temps de vivre les expériences les plus essentielles, l’amour, l’amitié, l’activité créatrice, la contemplation de la beauté du monde?
Le superflu est onéreux mais l’essentiel est offert. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :