Eugenio Montale (1896 – 1981)

Eugenio Montale (1896 - 1981)

Désir de mains

Avoir des mains

Avec des doigts de soleil

Pour toucher le cœur des gens

Et le réchauffer,

Des mains aux ongles fuselés

Pour pincer les émotions sur un violon,

Des mains puissantes

Pour étreindre la douleur

Et la regarder en face souriantes,

Des mains aventurières

Qui suivent leur propre instinct

Et qui s’ouvrent franches aux dons,

Des mains richissimes

Qui ne possèdent rien

Mais qui contiennent l’amour, 

Des mains très grandes

Et malgré tout encore trop petites

Pour signer l’immensité d’un sentiment,

Des mains très longues

Pour effleurer le ciel

Et penser que moi aussi

Un jour j’aurai

Des mains comme des ailes 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :