Fama

Fama

Inspirée de la déesse grecque Phème ( selon Hésiode ) , Fama est là figure allégorique et symbolique de la littérature romaine antique. Elle incarne la force incontrôlable de la rumeur et la réputation ( surtout mauvaise ) des hommes ; Ovide y voit la messagère de la vérité et du mensonge qui ne peuvent être distingués l’une de l’autre. Virgile la décrit comme un être effrayant avec d’innombrables gueules et autant de langues qui ne cessent de jacasser.

Fama

Dans l’art plastique, elle est représentée avec des ailes permettant la diffusion rapide des rumeurs et une trompette avec laquelle elle  » claironne  » ses vérités et ses mensonges.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :