Lilith

 » Car avant Ève il y eut Lilith « , lit-on dans le texte hébreu. Le poète anglais Dante Gabriel Rossetti ( 1828 – 1882 ) s’inspira de cette légende pour composer son Eden Bower. Lilith était un serpent ; elle fut la première épouse d’Adam et elle lui donna  » des fils resplendissants et des filles radieuses ). Dieu, ensuite, créa Ève ; Lilith pour se venger de la femme humaine d’Adam, la poussa à goûter le fruit défendu et à concevoir Caïn, frère assassin d’Abel. Telle est la forme primitive du mythe, repris par Rossetti. Au cours du Moyen-âge, l’influence du mot layil qui en hébreu, veut dire  » nuit « , transforma peu à peu ce mythe. Lilith cessa d’être un serpent pour devenir un esprit nocturne. Tantôt elle est un ange qui préside à l’engendrement des hommes ; tantôt elle se change en démons qui assaillent ceux qui dorment solitaire ou ceux qui vont par les chemins. Dans l’imagination populaire, elle prend habituellement la forme d’une grande femme silencieuse, à la longue chevelure noire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :