Mère (La) des tortues

La Mère des tortues

Vingt-deux siècles avant l’ère chrétienne, le juste empereur Yu le Grand parcourut et mesura de ses pas les Neuf Montagnes, les Neuf Fleuves et les Neuf Marais et il divisa la terre en Neuf Régions, propices à la vertu et à l’agriculture. Il retint ainsi les Eaux qui menaçaient d’inonder le Ciel et la Terre ; les historiens rapportent que la division qu’il imposa au monde des hommes lui fut révélée par une Tortue surnaturelle ou angélique qui sortit d’une rivière.

Quelqu’un affirme que ce reptile, Mère de toutes les Tortues, était formé d’eau et de feu ; d’autres lui attribuent une substance bien moins connues : la lumière des étoiles qui composent la constellation du Sagittaire. Sur le dos on lisait un traité cosmique intitulé Hong Fan ( La Grande Règle ) ou un diagramme des Neuf Sous Divisions de ce traité, fait de points blancs et noirs.

Pour les Chinois, le ciel est hémisphérique et la terre est quadrangulaire ; à cause de cela, ils découvrent chez les Tortues une images, ou un modèle de l’univers. Les Tortues participent, en plus, de la longévité du cosmos ; il est naturel qu’on les compte parmi les animaux spirituels ( avec l’unicorne, le phénix et le tigre ) et que les augures cherchent des présages sur sa carapace.

Than-Qui ( Tortue-Génie ) est le nom de celle qui révéla le Hong Fan à l’empereur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :