Oannès

Oannès

Voici ce que dit Bérose au IIIè siècle avant J-C au sujet d’Oannès :

   Un chef de file parmi les premiers monarques divins, Oannès surgit de la mer et enseigna aux homme toutes les articulations de la civilisation.
 » Il était un être doué de raison, un dieu venu de la mer Erythrée qui lèche Babylone. » Sous l’apparence du poisson, note Bérose, il portait tête humaine sous cette du poisson, et possédait des pieds d’homme sous la queue du poissons.  » Sa voix et son langage étaient articulés, humains « .

Cet Oannès  » conversait avec les hommes ; il leur offrit des aperçus des lettres et des sciences et de toutes les formes de l’art ; il leur montra comment construire des maisons, bâtir des temples, élaborer des lois ; et il leur enseigna les bases de la géométrie « . Oannès encore, si l’on en croit les fragments réunis par Polyhistor, coucha par écrit le récit de la création de l’humanité, création que devança  » un âge où tout était ténèbres et abîme aquatique ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :