Voyageur (Le) imprudent – René Barjavel

Barjavel René - Le voyageur imprudent

Le héros a inventé un scaphandre qui lui permet de voyager dans le temps. Il va faire un tour dans le futur : l’humanité y est devenue si spécialisée qu’il y a les « mangeurs » d’un coté et les « buveurs » de l’autre. Il plonge ensuite dans le passé, devant Toulon assiégée par le jeune Bonaparte. Une idée lui vient : Et si je tuais Bonaparte, que deviendrait l’histoire ? Seulement un homme s’interpose et tombe à la place du futur empereur. C’était un ancêtre du héros, qui tout à coup, se met à ne plus exister.

**********

Barjavel René - Le voyageur imprudent

Et voici le fameux paradoxe énoncé pour la première fois par Barjavel :
Il a tué son ancêtre ?
Donc il n’existe pas.
Donc il n’a pas tué son ancêtre
Donc il existe.
Donc il a tué son ancêtre
Donc il n’existe pas….

**********

En fait, ce n’est pas le meilleur Barjavel. Le livre vaut surtout pour le paradoxe cité plus haut.

Barjavel René - Le voyageur imprudent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :