Jizô – Japon

Jizô

Ce nom signifie littéralement en japonais  » entrailles de la terre « .
En effet , Jizô personnifie la terre maternelle, bien qu’il se présente sous un aspect masculin. On le représente comme un moine mendiant, vêtu simplement, chauve, et portant dans la main une écuelle qui lui sert à recueillir les aumônes. Un tablier d’enfant rouge et une casquette de laine forment souvent son vêtement.

Jizô passe pour la divinité la plus populaire du Japon, et on le voit souvent représenté sur le bord des chemins. Sa fonction est d’être l’ange gardien des enfants, et de leur procurer la faveur divine.

Le rôle de Jizô est aussi de guider les âmes des enfants morts dans leur traversée du fleuve de l’Au-delà : on pose alors des pierres sur les têtes des statues de Jizô, sur lesquelles s’appuieront les âmes de ces enfants.
Jizô symbolise également le souvenir ardent que conservent les parents qui ont perdu un enfant, et ressemble de ce point de vue aux figures mythiques de l’Europe centrale que sont Frau Holle ou Frau Berchta.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :