Lambert de Saint Omer

Lambert de Saint Omer

On sait peu de chose sur Lambert, sinon qu’il était fils d’Onulphe et qu’il est mort en 1120. Son manuscrit contient plusieurs références au lieu où il vivait.

“Lambert, un chanoine de Saint-Omer, résuma au début du XIIe siècle les connaissances de ses prédécesseurs dans le Liber Floridus. Il y décrivit le monde et l’univers, ainsi que la vie de l’homme à l’intérieur de ce grand ensemble. Sa contribution personnelle concernait surtout la cosmographie, la géographie et la cartographie.

Lambert de Saint Omer

Lambert illustra ses observations d’enluminures qui font de cette
« encyclopédie » médiévale un véritable joyau. Il dessinait déjà des cartes quatre siècles avant que la cartographie ne devienne une discipline à part entière. Et sa terre était bien… une sphère !

Le Liber Floridus est un manuscrit de renommée mondiale, l’une des Pièces majeures de la Communauté flamande. Provenant de l’abbaye Saint-Bavon de Gand, il est actuellement détenu à la bibliothèque universitaire de la ville.

Lambert de Saint Omer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :