Syndrome de Korsakoff

Syndrome de Korsakoff

Ce syndrome affecte essentiellement les alcooliques chroniques en fortes carences en vitamines B. Cette vitamine joue un rôle déterminant dans l’assimilation des aliments et la transformation du glucose en énergie, notamment pour le cerveaux.

Une carence prolongée de cette vitamine entraine une encéphalopathie  provoquant à son tour des lésions cérébrales irréversible et responsable du syndrome de Korsakoff.

La consommation excessive et régulière d’alcool provoque indirectement une carence en vitamine B. Ce n’est en effet pas l’alcool qui provoque la carence, mais sa consommation qui entraîne une mauvaise alimentation à l’origine du déficit vitaminique.

Syndrome de Korsakoff

Sans apport en vitamine B, le patient peut sombrer dans le coma, voire décéder.

En cas de carence en vitamine B, l’apparition d’importants troubles de la mémoire désigne le syndrome de Korsakoff.

Le syndrome se caractérise par une amnésie, une fabulation et chez les alcooliques par une inflammation des tissus nerveux ( polynévrite ).

Ces atteintes amnésiques s’accompagnent généralement d’une désorientation spatio-temporelle (le patient ne se rappelle ni le jour, ni l’heure, ni le lieu de l’instant présent), de fabulation (le patient tient pour réels des faits en réalité totalement imaginaires) et d’une anosognosie (le patient nie souffrir du mal qui l’affecte).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :