Vive la vie ! – Alphonse Allais

Œuvre anthume de Alphonse Allais, publiées en 1892. On trouvera dans ce recueil quelques-unes des plus burlesques histoires du célèbre humoriste. Mais l’humour prend bientôt ici et sans qu’aucun trait ajouté en atténue le naturel, une valeur morale profondément humaine. Quelques récits, à cet égard son révélateurs. C’est la petite fille de « Consolatrice », qui s’efforce de consoler Alphonse Allais lui-même, accablé par l’abandon d’une perfide maitresse. La fillette prodigue ses douceurs ; vainement. Alors : « C’est-y dommage que je ne sois pas plus grande ! – Pourquoi ? – Parce que je vous consolerais, bien ! moi! » Et l’auteur, nous laissant sur une impression ambiguë , où le rire se mêle à l’émotion, conclut : « Pas dépravée pour un sou, mais d’une nature si aimante ! »

On aime aussi l’histoire du chien Tom : comme ses maîtres ont oublié de donner à manger à l’animal, celui-ci court au jardin, d’où il rapporte dans sa gueule une belle touffe de myosotis Le « Mécontent , type très répandu dans le peuple français, c’est le râleur, l’homme des protestations et des pétitions, qui s’estime sans cesse grugé, bafoué, volé, ou réduit en esclavage. Le « Mécontent » d’Alphonse Allais a spontanément adapté le cri de ralliement de l’opposition d’alors : « Vive le Boulanger » ! » cri qu’il pousse chaque fois qu’il lui arrive une mésaventure. Une voiture lui passe sous le nez à la station d’omnibus ? le receveur n’a pas de monnaie ? il a fait de mauvaise affaire ? sa femme le trompe ? En descendant de l’omnibus, il s’étale dans la boue ! Rien ne le démonte : « Vive le Boulanger ! », toujours « Vive le Boulanger !’. Et, du ridicule contraste entre ce cri et les circonstances où il est proféré, se dégage bientôt la voix profonde de la misère d’un pauvre homme. D’autres fois, il suffira à Alphonse Allais d’un simple mot pour camper un grotesque ; et plusieurs de ses personnages apparaissent comme des cousins de Joseph Prud’homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :