Poisson d’avril

La coutume du poisson d'avril remonterait à l'époque de Charles IX. Le nouvel an, fêté jusqu'alors le 25 mars donnait lieux à des échanges de cadeaux et à des festivités durant toute une semaine (jusqu'au 1er avril) : en 1564, le roi adopta le calendrier grégorien et fut ainsi fixé au 1er janvier. Pendant longtemps,... Lire la Suite →

Cycle (Le) des douze jours

Les premiers successions de temps aisément observables furent celles de la vie et de la mort, le jour et la nuit. L'obscurité, source d'angoisse, de dangers invisibles, de froid, fut très vite associés à la mort, à la destruction, au mal. la lumière du jour et le soleil au contraire sont bénéfiques, sources de chaleur... Lire la Suite →

Saturnales

L'origine des saturnales est sans aucun doute à chercher dans la volonté de célébrer le solstice d'hiver qui, correspondait à la période la plus sombre de l'année. Les réjouissances étaient jadis associées à l'ouverture des réserves encore intactes et prometteuse d'une abondance inépuisable et synonyme d'un âge d'or sur lequel régnait Saturne. Ces fêtes semblent... Lire la Suite →

Noël – 25 décembre

Au Moyen Âge, Noël ouvre une période clé du calendrier liturgique chrétien. Cette période dite "des douze jours" va du 25 décembre au 6 janvier (jour de l’Épiphanie). Elle se caractérise par un ensemble de rites et de mythes qui ont survécu jusqu'à nos jours mais dont on ignore souvent l'origine. Le fête de Noël... Lire la Suite →

Fête (La) des Fous

En ouvrant son roman Notre-Dame de Paris sur la fête des Fous, Victor Hugo plonge immédiatement son lecteur dans une atmosphère de liesse populaire : " L'acclamation fut unanime : on se précipita vers la chapelle. On fit sortir le bienheureux pape des fous. Mais c'est alors que la surprise et l'admiration furent à leur comble... Lire la Suite →

Rois mages (Les)

Le temps de Noël est celui des contes et des chants. Dans ce registre populaire qui se fredonne ou se raconte à la nuit tombée, il est un chant à la mélodie entraînante qui a pour nom La Marche des Rois. Cet ancien Noël provençal repris par Bizet dans l'Arlésienne en 1872 évoque la marche... Lire la Suite →

Aux origine du père Noël

Le père Noël n'a pas toujours été ce gros bonhomme rouge et joviale à barbe blanche. Avant que Santa Claus s'introduise dans nos cheminées et que son image se fixe au cours du XIXè siècle, de nombreux personnage religieux ou légendaires distribuaient déjà des présents au enfants en période hivernale. Des saints chrétiens aux lutins... Lire la Suite →

Femmes bienfaitrices et malfaisantes

A Noël, Gryla s'offre un bon repas. Cette géante, qui se terre  dans les montagnes d'Islande, dans le Dimmuborgir, le " château sombre " aux colonnes de lave, mange les enfants désobéissants. A l'approche des fêtes, elle descend dans les villages pour les attraper et dévorer. Snorri Sturluson, le principal écrivain scandinave du Moyen Âge,... Lire la Suite →

Solstice (Le) d’hiver

Le solstice d'hiver désigne le jour de l'année où la nuit est la plus longue. Ce n'est qu'après cette date du 21 décembre que les jours commencent à rallonger et que la lumière reprend de dessus sur l'obscurité. Chez les peuples préchrétiens, ce phénomène astronomique majeur était au centre de nombreuses croyances et coutumes religieuses.... Lire la Suite →

Fête des Sigillaires

La fête des sigillaires a parfois été confondue par les Saturnales. C'était alors l'occasion de décorer les maisons et de les parer de verdure, avec du houx, du gui et des guirlandes de lierre. Des figurines grotesques destinées à être brûlées étaient suspendues au seuil des maisons. L'initiative en serait revenue à Héraclès, qui aurait... Lire la Suite →

Mystère (Le) de la Nativité

Le " mystère de la nativité " est indissociable de l'histoire de la Sainte Famille. Il est à la fois l'épicentre car c'est dans le foyer de Marie et Joseph, tout juste mariés, que Dieu, qui les a choisis selon le récit, fait naître Jésus à Bethléem. Le révélateur car c'est par cette naissance bien... Lire la Suite →

Sept – Chiffre magique à Bruxelles

" Tout est nombre " affirmait il y a bien longtemps le sage de Samos, le mage de la géométrie, Pythagore. Pour lui, l'harmonie de l'Univers était contenue dans les nombres qui en constituaient les forces vitales. Parmi eux, le nombre 7 était tenu pour celui de la perfection et de fait, il occupa une... Lire la Suite →

Chameau du Louvre

De quand date le chameau chevauché par une jeune fille aux ailes de papillon ? Cette oeuvre remonte à la période hellénistique (IIIè ou IIè siècle av J-C). Elle a été retrouvée à Alexandrie de Troade, une cité côtière du nord-ouest de l'Asie Mineure. Le chameau est représenté de manière assez exacte : même si... Lire la Suite →

Symbolique du singe

Au nombre des caractéristiques des singes, Pline l'Ancien note la ressemblance de ses traits avecceux de l'homme et son habitude de l'imiter. Le singe est depuis toujours mal considéré justement parce qu'ila l'air d'une caricature humaine. Les bestiaires médiévaux l'associent à la figure du diable et au mal,en soulignant ses conduites et ses attitudes irrévérencieuses,... Lire la Suite →

Agneau (L’) divin

Dans le langage chrétien, les métaphores autour de l'agneau sont légion, ainsi en est-il de l'appellationbiblique d' " agneau divin " pour désigner Jésus-Christ. Quel sens se cache donc derrière cette formule pastorale très ancienne devenue énigmatique aujourd'hui ? Un premier indice se trouve du côté du bestiaire médiéval qui reflète la conviction d'alors selon... Lire la Suite →

Lavandières (Les)

Dans la tradition bretonne, les Kannerezed Noz (Les lavandières de nuit), se déplacent toujours trois par trois, dans la pénombre. Elles lavent les linceuls mortuaires dans la rivière et demandent parfois de l'aide aux mortels qui auraient la malchance de croiser leur route.Si leur politesse prend le dessus sur leur instinct de survie, les malheureux... Lire la Suite →

Vierge Marie (La) – L’Assomption

On a souvent rapproché la figure de Marie à de nombreux mythologie  ancienne et en particulier de la religion d'Isis. Cette comparaison est évidemment pertinente dans la mesure où, par exemple, le thème de la douleur de la Mère rappelle fortement, en effet, celui des pleurs d'Isis chantant le marenos (lamentation funèbre dont le nom... Lire la Suite →

Ascension (L’)

L'Ascension, parfois appelée "petite Pâques", célèbre, quarante jours après Pâques, l'élévation miraculeuse du Christ dans le ciel. Ce jour saint peut donner lieu à des prodiges : certains ont vu, dit-on, des processions dans le ciel et entendu les anges chanter, d'autres ont aperçu la forme d'un mouton dans les nuage (rappel de l'agneau de Dieu). D'ailleurs,... Lire la Suite →

Zodiaque (Le) de la destinée

L'interprétation d'un horoscope repose sur certaines règles établies depuis fort longtemps. Le Soleil représente l'apparence physique extérieure et la Lune, la nature profonde et le subconscient. Dans l'horoscope que nous avons pris pour exemple, le Soleil est en plein dans le Capricorne où il restera encore quatre semaines ; la Lune est encore pour deux... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer